• C.E.F.K.

23 Septembre :

Actualizado: 16 de oct de 2020

Journée Internationale contre L’Exploitation Sexuelle et la Traite des Femmes et des Enfants


Le 23 septembre 1999, pendant la Conférence Mondiale de la Coalition Contre la Traite des Femmes, ils ont choisit cette date pour symboliser la journée internationale contre l’exploitation sexuelle et la traite des femmes et des enfants, aussi inspiré par le fait que dans ce même jour et mois, de l’année 1913, la loi Palais a été promulguée en Argentine. Dans l’objectif de punir la promotion et la facilitation de la prostitution et corruption d’enfants la loi Palais a influencé divers pays à créer ses propres normes de protections.

Pendant les années 2000 l’ONU a mobilisé plusieurs pays dans le monde contre la traite des êtres humains et l’exploitation sexuelle, spécialement des femmes et des filles. Le Protocole Additionnel qui règlemente ce combat a était crée à la Convention des Nations Unies contre le Crime Organisé Transnational Relatif à la Prévention, Répression et Punition de la Traite des êtres humains.

Au Brésil, la loi internationale a été incorporée au système juridique national en 2004, cette même loi a motivé la création des autres règlements pour la prévention et protection.

Tant dans la législation internationale que nationale, la traite des êtres humains peut être compris comme le recrutement, le transport, l’échange, l’hébergement ou l’accueil de personnes, en utilisant la menace ou la force ou d’autres formes de coercition, à l’enlèvement, à la fraude, la tromperie, l’abus d’autorité ou à la situation de vulnérabilité ou à les échanges de payements ou bénéfice pour obtenir le consentement d’une autre personnes qui a l’autorité sur une autre personne à des fins d’exploitation qui comprendra, l’exploitation de la prostitution d’autrui ou d’autres formes d’exploitation sexuelle, le travail ou services forcés, esclavage ou des pratiques similaires à l’esclavage, la servitude ou le prélèvement d’organe. La loi nationale souligne que le consentement donné par la victime est sans rapport avec la configuration de la traite des êtres humains.

Les Pays adhérant à cette loi ont eu la nécessité d’élaborer des Plans Nationales d’Adaptation pour synchroniser avec les lignes directrices de la communauté internationale, dans l’objectif de créer une structure organisée pour mettre en place le Protocole de prévention, punition et élimination de ces conduites.

En 2016, le Code Pénal Brésilien prévoit une augmentation de la peine si les crimes de traite, exploitation et abus sexuel sont commis contre des enfants, adolescents, les personnes âgées ou handicapés.

La mobilisation et les lois contre la traite des êtres humains et contre l’exploitation sexuelle des femmes et des enfants sont récentes mais ceux-là n’empêchent pas les collectes des donnés grâce à coopération internationale que se renforce au fil des ans, dans le rapport de la UNODC (United Nations Office on Drugs and Crime), en 2009 nous étions 26 pays avec des institutions de collecte et diffusion de donnés sur la traite des êtres humains, en 2018 ce nombre est passé à 65 pays.

Le rapport informe aussi que la plus grande majorité des victimes de traite pour l’exploitation sexuelle ce sont des femmes, surtout en Amérique Latine.

La traite et l’exploitation sexuelle des femmes et des filles sont une réalité cruelle, la journée du 23 Septembre nous alerte vers une vigilance constante pour la protection des femmes et filles en les assurant leurs dignités.


Références:

http://bvs.saude.gov.br/ultimas-noticias/2327-23-9-dia-internacional-contra-a-exploracao-sexual-e-o-trafico-de-mulheres-e-criancas

https://nacoesunidas.org/numero-de-casos-de-trafico-de-pessoas-atinge-recorde-em-13-anos-indica-relatorio/

http://www.planalto.gov.br/ccivil_03/_Ato2004-2006/2006/Decreto/D5948.htm

http://www.planalto.gov.br/ccivil_03/decreto-lei/del2848compilado.htm

http://www.planalto.gov.br/ccivil_03/_Ato2015-2018/2016/Lei/L13344.htm

http://www.planalto.gov.br/ccivil_03/_Ato2004-2006/2004/Decreto/D5017.htm

https://www.unodc.org/documents/lpo-brazil/Topics_TIP/Publicacoes/TiP_PT.pdf


photo de dossier personnel

Écrit par

Cristiane Duarte

Avocate féministe, active dans le domaine du droit de la famille et de la défense des droits des femmes.


photo de dossier personnel

TRADUCTION

Milton Júnior.

Chef Cuisinier, il habite en France depuis 4 ans, passionné par la gastronomie et par la langue française, son coeur est brésilien mais son âme est française.

11 vistas0 comentarios

Entradas Recientes

Ver todo

Endereço:
Rua Doutor Enéas de Carvalho Aguiar, 237 - Jardim América

Fone: (16) 3325-1888
Cel.: (16) 99451-4774
Email:  contato@centrodeestudosfridakahlo.com.br

Quer saber mais?

Fone: (16) 3325-1888

Cel.: (16) 99451-4774